Témoignage de Jutta P. le 07/05/2019

Depuis le 18 février 2019, j’ai retrouvé un travail à temps partiel et je souhaite partager mon expérience et mon aventure avec AJR.
J’ai été licenciée en 2016, le jour de mon anniversaire, je m’en souviens encore, quelle surprise… mais je m’étais déjà préparée à cette « nouvelle ». C’était un licenciement économique, la société fermait. À 51 ans, nous appartenons déjà à la catégorie des seniors, mais nous sommes encore pleins de ressources et d’envie d’explorer.
Pour ma part, avant mon licenciement, j’avais déjà débuté ma formation en tant que naturopathe, chose qui me tenait à coeur depuis longtemps. Vu que j’allais avoir du temps libre, malgré moi, je me suis en même temps formée en tant que professeur de yoga et j’ai appris six différents massages. Mon temps était bien occupé, car ces trois formations demandaient beaucoup de préparation et d’investissement personnel pour obtenir les diplômes. Beaucoup de mes week-ends ont été pris par ces formations, mais je suis ravie aujourd’hui d’avoir pu les faire !
En septembre 2018, j’avais déjà créé ma structure en tant qu’auto-entrepreneur. J’ai toqué à la porte de l’association AJR, une amie m’en avait parlé, et je suis sortie de mon isolement. Quand on est toujours toute seule à se motiver, à avancer, à un moment donné, on n’avance plus… Il me fallait seulement un coup de pouce pour que je voie de nouvelles opportunités. C’est un peu comme si on était dans la forêt dont on ne voit plus les arbres… J’ai été conviée à la réunion mensuelle d’AJR pour me présenter et rencontrer d’autres personnes, qui étaient dans le même cas que moi, et j’ai alors rencontré mon parrain.
Pendant ma présentation, j’avais bien expliqué à quoi j’aspirais : faire grandir ma petite structure en tant que naturopathe, professeur de yoga et faire des massages. Comme à ce jour, ma structure ne me permettait pas d’en vivre, je souhaitais trouver un travail à temps partiel, qui me laisse le temps de faire mes autres activités. J’ai suivi les différentes réunions proposées par l’AJR avec enthousiasme. C’était toujours agréable de rencontrer des personnes qui se trouvent dans le même cas que soi. On se sent moins seule et cela donne un élan nouveau ! Ça crée une synergie d’entraide, le réseau personnel et professionnel s’agrandit ! Mon parrain était toujours disponible pour me donner des conseils précieux.
Depuis le 18 février je travaille à temps partiel à la plantation des myrtilles au Temple. Un travail à plein temps pendant l’été, pendant la récolte et ponctuel pendant les autres mois de l’année. Dans cette entreprise je suis salariée et je bénéficie des avantages sociaux. Mes différentes activités se « marient » à merveille. L’été ma structure en tant que naturopathe, professeur de yoga et massages est au ralenti, donc je suis disponible pour la plantation. Les autres mois, je me consacre à faire prospérer ma structure. Je suis ravie d’avoir trouvé ce poste salarié, qui me permet d’être plus sereine et donc plus efficace aussi dans mes différentes tâches.
Je souhaite à toutes et tous de trouver le travail qui vous convient. Ne vous découragez pas, avancez dans la vie… AJR est toujours là pour vous fournir un soutien et des conseils précieux !
Je remercie toute l’équipe bénévole de l’AJR d’œuvrer pour tous ceux qui cherchent du travail ! Bonne continuation et une bonne réussite à tous !