ÉDITO DU PRÉSIDENT

MARS 2020
photo de parachutistesJe dédie cet éditorial aux «actifs du troisième type», ceux dont la société ne pourrait plus se passer et qui représentent une armée de 21 millions de soldats : les bénévoles. On ne nait pas bénévole, on le devient. Mais au fait, pourquoi être utile ? A qui ? A quoi ? Comment et à quel prix ? Bien des gens pensent que la vie se résume seulement à gagner sa vie pour nourrir les siens et à prendre un maximum de bon temps. Si chacun se contentait d’une telle réponse, le monde ressemblerait à une juxtaposition de milliards d’égoïstes et serait condamné, au mieux à une totale indifférence, au pire à une brutalité sauvage. Notre planète ne peut pas, non plus, être peuplée de milliards d’altruistes. D’ailleurs à quoi serviraient-ils ?
lire plus